, ,

Photographe mariage moody

 Photographe mariage moody

Mais qu’est ce que l’on appelle photographe de mariage moody au juste ?

Comment est-ce qu’un photographe de mariage est classé dans une case plutôt qu’une autre ? Quels éléments définissent un style ? Quel lieu et style vestimentaire les clients choisissent-il plutôt qu’un autre ? Selon leurs goûts et leur personnalité, oui, ça semble évident. Mais un photographe ?

De la manière dont le photographe raconte l’histoire, en présentant la scène selon ses choix de cadrage, en plantant le décor. L’atmosphère qui se dégage de l’ensemble du reportage participe elle aussi à renforcer le style. Ainsi, à l’instar des shootings éditoriaux, le style prend un sens nouveau à s’affirmer, soulignant le caractère des mariés, leur donnant la parole. Le style étant mis à l’honneur, il n’en affecte néanmoins pas l’honnêteté et la transparence du reportage.

Lorsque l’on vient me voir en cherchant un photographe de mariage moody, je préviens que je ne souhaite pas être catalogué comme tel. Car un reportage contient tellement de scènes propres à elles mêmes, que l’on ne peut classer chaque photo dans ce style. Par contre je leur garantie une colorimétrie identique sur l’ensemble de la galerie photo, un jeu de contraste forts et un style homogène. Des images spontanées, d’autres plus posées, une recherche permanente de la lumière la plus intéressante pour renforcer ce style que l’on appelle moody. Le processus créatif du photographe évoluant en permanence il serait plus prudent de ne pas segmenter la profession. Mais je reconnais que c’est une manière plus aisée de trouver son photographe en l’affublant de ce type de concepts. Mais revenons à mon nouveau reportage si ça vous dit !

Cette année, je suis parti en Inde, avec l’intention cette fois de photographier davantage de paysage et de détails qui font que l’on se retrouve plongé dans un exotisme exacerbé. Lorsque le décor est si particulier, je pense que ce serait une erreur de ne pas en profiter. Ainsi pour la séance day after d’Aliena et Bogdan, l’idée était de shooter quelques scènes en pleine espace de vie goanaise et d’autres dans les plaines désertes qui font parfois écho à l’Afrique. L’architecture a également sa place, le style colonial de Goa étant majoritairement présent sur la côte du nord du pays, il eût donc été dommage de la zapper.

Comme moment, nous choisissons la fin de journée avec cet adorable couple de hippies ukrainiens, marié depuis 4 ans, où la fantastique lumière de Goa nous offre tout son potentiel !

4 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *